Rechercher
  • Marina Movsissian

2 raisons pour lesquelles prendre la parole

Samedi 27 août dernier, j’ai eu le plaisir d’intervenir au Pique-Nique Conférence organisé par Ibrahima Seydi aux Arènes de Lutèce. J’aimerais vous repartager ici mon discours en synthèse, qui je l'espère, pourra vous inspirer aussi et vous motiver à prendre la parole également !

Si vous préférez, vous pouvez rattraper mon speech en vidéo.


Je m’appelle Marina Movsissian. D’origine russe-arménienne, je suis arrivée en France à 5 ans. J’ai dû apprendre le français rapidement et je suis vite devenue un pilier de ma famille, pour aider mes parents, notamment au quotidien.

Pour m’intégrer, j’ai dû apprendre à être un caméléon. Toujours dans la sur-adaptation…. Toujours à satisfaire les autres plutôt que moi-même. Je voulais vraiment rentrer dans les cases ! Ne pas montrer ses différences, ne pas faire trop de bruits, mais être exemplaire à l’école et à la maison. Être la grande soeur. Etre parfaite…


J'ai grandi et étudié à Paris. J'ai travaillé plus de 13 ans en Marketing et Commerce, dont 6 années de "réussite" à me développer professionnellement chez Google, à travailler avec les plus grandes entreprises de ce monde pour les accompagner dans leur Transformation Digitale, avant de comprendre que je participais à la mauvaise course pour moi. Je "vivais le rêve" (Américain notamment). Mais ce n'était plus le mien, comme j'ai pu le réaliser par la suite...


A 30 ans, j’ai compris que je ne savais pas vraiment qui j’étais. J'ai passé toutes ces années à ne pas oser, pas exprimer, pas vouloir prendre ma place... Ça n'a aidé personne. J’ai toujours su que j’avais un potentiel (que je ne voyais pas forcément, mais c’était plutôt une intuition), et qu’il n’était pas employé…

J’ai toujours eu peur. De pas être assez intelligente, belle, talentueuse. De ne pas être assez.


Quand j’ai débuté chez Google en 2015, j’ai rapidement dû me faire à l’idée que j’aurais à faire des présentations devant des clients. De plus en plus nombreux, et de plus en plus haut placés. J’avais clairement développé un syndrome de l’imposteur.

J’ai pris la décision de rejoindre le club “Toastmasters” interne. C’est une organisation qui aide les personnes à développer et pratiquer leurs compétences de prise de parole en public. J’ai même décidé de suivre un programme en ligne pour développer davantage ces compétences. J’avais très peur de la prise de parole en public, j’ai encore peur à l’occasion, mais la vérité c’est que j’adore ça (et la scène d'ailleurs ; je danse aussi).


J'ai fait beaucoup de travail en profondeur sur moi-même, j'ai sollicité de l'aide, j'ai reçu du coaching - et je le fais toujours. Car je suis persuadée que nous gagnerons tous à se faire accompagner par un coach ! J'ai développé pour moi des pratiques qui me permettent désormais d'avoir un état d'esprit bien différent et j’ai vécu une profonde transformation personnelle.


Je suis aujourd’hui coach professionnelle; certifiée en 2020, aux Etats-Unis.






2 raisons pour lesquelles vous devriez prendre la parole


  • Vous êtes uniques ; le monde a besoin de vous. On a envie de vous entendre. Tout n'a pas été dit, et certainement pas avec votre angle à vous, votre sensibilité, votre voix. Je suis persuadée qu’il y a des gens qui ont besoin d‘entendre ce que vous avez à partager. Parfois on me demande pourquoi je mentionne que je suis russe arménienne...Ça fait partie de mon unicité. J'ai longtemps essayé de rentrer dans les cases sans succès, maintenant j'ai beaucoup de joie à avoir ma propre case et m'affirmer de plus en plus (c'est un long chemin et travail difficile mais c’est passionnant, vous verrez)

  • Vous souhaitez évoluer ? Grandir ? Allez chercher, provoquer les opportunités. Par exemple quand j'avais rencontré Ibrahima en avril 2022, et qu'il a mentionné cette conférence, je lui ai de suite demandé si je pourrais y intervenir, tandis que je n'avais pas vraiment cette expérience (j'ai fait des interventions en école pour partager mon parcours notamment mais parler en public ainsi est plus nouveau). Vous êtes le créateur de votre vie.


2 choix s'offrent à vous désormais.

Car on a toujours le choix.

Et chacun est maître de ses décisions et de sa vie. Ne pas faire de choix, c’est aussi un choix…


  • Choix 1 : Vous subissez les évènements, vous vous cachez, vous avez peur. Vous doutez trop de vous. Vous avez des rêves, mais les voies dans votre tête ont raison de vous. Vous préférez le confort de votre zone de confort...

  • Choix 2 : Vous sortez de la boucle infernale et de cette zone de confort qui en réalité est très inconfortable (la polarité est bien présente ! Si vous êtes là, c’est que vous avez envie d’autre chose), et vous décidez de créer pour vous même une vie plus positive, et alignée à qui vous êtes vraiment. Autorisez vous à briller ! Non, ce n'est pas égoïste.

Arrêtons de nous cacher. Ça ne rend service à personne. En revanche, on ne sait jamais quel impact on peut avoir dans la vie d'une autre personne. Devenons meilleurs, inspirons les autres à l'être aussi ! Prendre la parole peut inspirer quelqu’un, qui peut-être s’identifie à vous en quelque sorte, à faire de même.


La grande question c’est, quel choix allez-vous faire ?


“Allez-vous accepter de devenir un gladiateur dans cette Arène que l’on appelle le monde ?” - Ibrahima Seydi

Si vous décidez d’arrêter de vous cacher et que vous vous sentez touché.e par ce que j’ai partagé ; je peux vous accompagner sur ce chemin vers l’épanouissement personnel afin de vous aider à prendre votre place et oser briller.


J'offre une consultation de 30 min pour échanger sur vos ambitions. Prenons RDV




7 vues0 commentaire